IMG_6110_2.jpg

La ville, plongée dans une léthargie, couve, hiberne. Le froid et la pluie n'encourage pas à sortir. De toute manière ici l'hiver il n'y a rien.
Nulle part où se poser. Nulle part où débarquer. La nuit est vide et molle. Comme un marin sans port j'erre sur l'asphalte détrempé. Les enseignes, sans vie, laissent les vitrines vides et sans âmes. Aucune lumière, aucun reflet sur le bitume miroir, excepté celle, blafarde, d'un néon grésillant d'arrière salle de PMU. Malgré les relents de bière tiède, la couleur fadasse, les murs sales et défraichis, se sera pour ce soir le providentiel îlot de réconfort.

Ici l'hiver est comme ailleurs - une vie sans fond.